Presse

Cliquez sur les années ci-dessous pour découvrir les coupures presse parlant de notre association.

Articles 2019

L’Ensemble Vocal du Comminges débute en cette rentrée un nouveau programme, «La Messe Chorale» de Charles Gounod. Afin d’accueillir de nouveaux choristes, une audition aura lieu le lundi 30 septembre prochain à 18 heures à l’Auditorium de la Médiathèque (entrée Boulevard Jean Bepmale).

Cet ensemble vocal créé en 1971 a évolué au fil des années mais depuis que Christian Nadalet en a pris la direction, sa qualité musicale s’est épanouie et le chœur a abordé des œuvres notoires du répertoire baroque, classique et contemporain. Depuis 2015, il a donné le «Gloria» de Vivaldi, le «Requiem» de Mozart, le «Stabat Mater» de Dvorjak, la «Petite Messe Solennelle» de Rossini, et des œuvres contemporaines, notamment «The Ground» d’Ola Gjeilo. Grâce à son affiliation à A Cœur Joie, l’ensemble vocal a participé cet été aux Choralies de Vaison-la-Romaine, haut lieu international de rencontre de chant choral.

L’Ensemble Vocal du Comminges donne tous les ans un concert à la Collégiale Saint-Pierre de Saint-Gaudens grâce à son partenariat avec la mairie de Saint-Gaudens. Il a également le soutien du conseil régional.

La Dépêche, 16/09/2019

Articles 2018

Vivaldi avec le choeur Luminance et l’orchestre de chambre d’Ariège à St Gaudens le 22 avril 2018

Article La Dépêche concert Luminance St Gaudens 22 avril 2018

Articles 2017

Concert du 30 septembre 2017 à la Collégiale de Saint-Gaudens

Pleins Sons, un des chœurs de l’Ensemble Vocal du Comminges, a engagé une nouvelle dynamique en début 2017, grâce à l’arrivée de Christian Pariot.

La perspective de chanter avec 3 autres chœurs ajoutait une touche complémentaire faite du plaisir de chanter avec d’autres et de donner plus de force et d’originalité aux concerts à venir.

Le premier rendez-vous musical a eu lieu le 1er juillet à l’église Saint Vallier de Saint-Girons.

Christian Pariot à la baguette a dirigé les 4 chœurs accompagné de Virginie Bos au piano.

Voces Intimae, l’Atelier vocal de Portet, le Chœur de l’Estalas et Pleins Sons ont donné une grande satisfaction au public venu les écouter.

Un concert très réussi avec, sous les applaudissements nourris, une longue sollicitation pour prolonger ce temps fort musical par un « bis » fort apprécié du public.

Dans le prolongement de ce concert, ces mêmes chœurs interpréteront à la Collégiale de Saint-Gaudens le samedi 30 septembre 2017 à 20 h 45, des extraits de deux œuvres très appréciées : les Stabat Mater de Gioachino Rossini et Karl Jenkins.

Christian Pariot, dirigera ce concert avec Virginie Bos au piano.

En parallèle à cette manifestation, l’Ensemble Vocal du Comminges organise un autre temps fort musical dans la période.

Le 14 octobre 2017, un concert pédagogique, sous la direction de Christian Nadalet, verra le chœur Luminance, de l’Ensemble Vocal du Comminges, s’exprimer dans un travail original à l’Auditorium de la Médiathèque.

Il y a deux ans, un concert du même type avait rempli cet Auditorium.

L’Ensemble Vocal du Comminges et ses deux chœurs Luminance et Pleins Sons sont très désireux de recruter de nouveaux choristes ayant envie de partager ces grands moments musicaux pour la rentrée.

L’Ensemble Vocal du Comminges en Astarac

En clôture de son festival « Musique en Astarac » qui a été en résidence durant la semaine dernière dans 3 lieux de culte du canton avec bonheur, le Pôle Vocal avait mis à son programme de samedi soir en l’église de Mont d’Astarac, le Requiem de Mozart. Pour porter cela et donner une aura différente à ce concert, Christian Nadalet (baryton) et grand ordonnateur de cette manifestation annuelle en compagnie de Damien Bettous, avait pour l’occasion sorti si l’on peut dire « l’artillerie lourde ».

Pour cette soirée, notre baryton massylvain a dirigé avec rigueur, passion et maestria, pas moins de 80 choristes issus de l’Ensemble vocal Unité, le chœur Luminance et le chœur de Tarbes, sans oublier l’orchestre de Mozart Toulouse dont Claude Roubichou est le directeur artistique et chef attitré. Et pour faire bonne mesure, plusieurs solistes dont Christine Labadens mezzo soprano, Tania Ménard soprano et 2 ténors. Avant le 1er coup de baguette de notre chef d’orchestre, le ton de cette soirée d’art lyrique a été donné par Claude Roubichou et son orchestre Mozart de Toulouse, qui a déjà conquis le public.

La suite de cette parenthèse musicale n’a pu que parfaire la chose avec un Requiem de Mozart  dirigé par Christian Nadalet qui a tiré toute la puissance et la quintessence de cette œuvre devant un public qui s’est laissé emporter par l’ambiance.

La 2e édition de ce Festival aura été marquée par un succès sans faille avec plus de 400 personnes le samedi, grâce également à une programmation novatrice qui a fait la part belle à la culture musicale, mais aussi au patrimoine local lors de micros-concerts. Au vu de ce satisfecit général, on peut dire que le Pôle Vocal, après de nombreuses années, a trouvé le juste équilibre dans une programmation capable de satisfaire  un public des plus larges.

Le petit journal, 19 juillet 2017

Le Requiem de Mozart a rempli l’église

Le samedi 15 juillet, à 20 h 30, l’église de Masseube était bien trop petite pour accueillir la clôture du festival «Musiques en Astarac». Un final organisé par le Pôle vocal de Masseube, avec le «Requiem» de Mozart et les 80 choristes issus de l’ensemble «Vocal Unité», le chœur «Luminance» et le chœur de «Tarbes Hautes-Pyrénées», accompagnés par l’orchestre «Mozart Toulouse», dont Claude Roubichou est le directeur artistique et chef attitré. Les solistes, choristes et instrumentistes, étaient placés sous la direction du baryton et chef d’orchestre Massylvain Christian Nadalet.

«Le Requiem» fait partie des pages les plus profondes et les plus émouvantes de Mozart, et, plus largement, de toute la musique sacrée. Alors qu’il est en pleine composition de «La Flûte enchantée» et de «La Clémence de Titus», ses deux ultimes opéras, Mozart épuise ses dernières forces vives dans la composition de cette œuvre majestueuse, sombre et puissante à la fois. Malgré les revers de la vie, malgré les difficultés matérielles et les souffrances morales, Mozart offre ici la quintessence de son art.

A la fin de cette prestation, le public, debout, pouvait alors ne pas ménager ses applaudissements.

La Dépêche du Midi, 15 juillet 2017

Nouvel élan pour Pleins Sons

Depuis le début de l’année, le chœur Pleins Sons de l’Ensemble Vocal du Comminges a retrouvé un nouvel élan sous la houlette de Christian Pariot, à la fois chef de chœur et instigateur de perspectives d’avenir, à savoir un travail sur les Stabat Mater de Giachino Rossini et Karl Jenkins suivi de plusieurs concerts durant l’été. Tous les choristes se sont attelés à la tâche avec sérieux, motivation et ferveur dans la perspective de chanter avec trois autres chœurs.

Le premier rendez-vous musical a eu lieu le 1er juillet en l’église Saint-Vallier de Saint-Girons. Christian Pariot à la baguette a dirigé les 4 chœurs, Voces Intimae, l’Atelier vocal de Portet, le Chœur de l’Estelas et Pleins Sons, accompagnés de Virginie Bos au piano, pour un concert très réussi. Ces mêmes chœurs, toujours sous la direction de Christian Pariot, interpréteront des extraits de ces œuvres lors d’un concert à la collégiale de Saint-Gaudens le samedi 30 septembre à 20 h 45.

En parallèle à ces manifestations, l’Ensemble vocal du Comminges organise diverses animations musicales. Ainsi le chœur Luminance associé à l’Ensemble Unité et le chœur de Tarbes se produiront à Masseube ce samedi 15 juillet sous la direction de Christian Nadalet pour une interprétation du Requiem de Mozart. Il est recommandé de réserver. Enfin, Luminance et Christian Nadalet proposeront un concert pédagogique sous forme de répétition en public à l’auditorium de la médiathèque le 14 octobre.

La Dépêche du Midi, 12 juillet 2017

Musiques en Astarac : quatre soirées

Pour la deuxième année consécutive, le Pôle Vocal de Masseube organise son festival appelé désormais «Musiques en Astarac».

Deux «micro-concerts» ouvriront cette édition. Mercredi 12 juillet, à 18 heures, dans la chapelle de Pis-Bellegarde, l’accordéoniste et bandonéoniste Gregory Daltin nous offrira en solo un florilège de musiques sud-américaines et jazz, des plus intimes. Et jeudi 13 juillet, à 18 heures, dans la chapelle de Monlaur-Bernet, la soprano Tania Ménard et la mezzo-soprano Christine Labadens, accompagnées au piano par Fabrice Benhamou, partageront un programme de mélodies, d’airs et duo d’opéras. Trois musiciens de haut vol, confirmés et talentueux.

Puis, vendredi 14 juillet, à 20 h 30, l’église de Mont d’Astarac accueillera le «Daltin-trio». Gregory Daltin, de renom international, dont le talent s’exporte bien au-delà de nos frontières nationales offrira un programme tango et transcriptions jazz.

Samedi 15 juillet, à 20 h 30, à l’église de Masseube, sera donné le Requiem de Mozart, avec pas moins de 80 choristes issus de l’Ensemble vocal Unité, le chœur Luminance et le chœur de Tarbes Hautes-Pyrénées, qui seront accompagnés par l’orchestre Mozart Toulouse, dont Claude Roubichou est le directeur artistique et chef attitré. Les solistes, choristes et instrumentistes seront placés sous la direction du baryton et chef d’orchestre Massylvain Christian Nadalet.

La Dépêche du Midi, 10 juillet 2017

Une nouvelle dynamique pour Pleins Sons

Après une période un peu perturbée en septembre, le chœur Pleins Sons de l’Ensemble Vocal du Comminges a retrouvé, dès janvier 2017, un nouvel élan.

Christian Pariot – que l’on ne présente plus – a su, en plus de son talent de chef de chœur, apporter de nouvelles perspectives d’avenir des plus motivantes.

En effet, un nouveau programme axé sur les Stabat Mater de Gioachino Rossini et Karl Jenkins a été proposé aux choristes avec, en plus, une programmation de plusieurs concerts en mai, juin et juillet.

Pleins Sons disposait de 5 mois pour travailler ces œuvres magistrales. Tous les choristes ont retroussé les manches et se sont attelés à la tâche avec sérieux et ponctualité.
Une nouvelle dynamique était née, faite de motivation et de foi en l’avenir, avec une vraie envie de réussir ce challenge.

Pari réussi grâce à l’apport, pour les répétitions, de Fred Porchy tout en pédagogie et efficacité, Christian Pariot apportant sa touche complémentaire une fois par mois.

En plus de ce merveilleux programme, la perspective de chanter avec 3 autres chœurs ajoutait une touche complémentaire faite du plaisir de chanter avec d’autres et de donner plus de force et d’originalité aux concerts à venir.

Le premier rendez-vous musical a eu lieu le 1er juillet à l’Eglise Saint Vallier de Saint-Girons.

Christian Pariot à la baguette a dirigé les 4 chœurs accompagné de Virginie Bos au piano.
Voces Intimae, l’Atelier vocal de Portet, le Chœur de l’Estalas et Pleins Sons ont donné une grande satisfaction au public venu les écouter.

Un concert très réussi avec, sous les applaudissements nourris, une longue sollicitation pour prolonger ce temps fort musical par un « bis » fort apprécié du public.

Dans le prolongement de ce concert, ces mêmes chœurs interpréteront, dans un nouveau concert, des extraits des œuvres citées à la Collégiale de Saint-Gaudens le samedi 30 septembre 2017 à 20h45, toujours sous la direction de Christian Pariot avec Virginie Bos au piano.

En parallèle à ces manifestations, l’Ensemble Vocal du Comminges organise diverses animations musicales dans la période.

Le chœur Luminance associé à l’Ensemble Unité et le chœur de Tarbes, se produira à Masseube le 15 juillet, sous la direction de Christian Nadalet. Le merveilleux Requiem de Mozart sera interprété devant un public des plus nombreux. Il est recommandé de réserver ses places.

Le 14 octobre 2017, un concert pédagogique, sous la direction de Christian Nadalet , verra le chœur Luminance s’exprimer dans une répétition en live à l’Auditorium de la Médiathèque.
Il y a deux ans, un concert du même type avait rempli cet Auditorium.

L’Été : le recrutement…

L’Ensemble Vocal du Comminges et ses deux chœurs Luminance et Pleins Sons sont très désireux de recruter de nouveaux choristes ayant envie de partager ces grands moments musicaux pour la rentrée.
Venez sans hésiter nous rejoindre.
Pour tout renseignement : 05.61.87.28.18 ou 06.86.80.00.99

La Dépêche du Midi, juillet 2017

Articles 2016

L’Ensemble Vocal du Comminges en scène

L’Ensemble Vocal du Comminges présente samedi 22 octobre à 20 h 30 salle du Pilat un programme composé de deux œuvres très originales de compositeurs contemporains : «Misatango» de Martín Palmeri dirigé par Christian Nadalet, avec Antonin Flavigny au piano et, «Missa Gallica» de Bernard Lallement (et en sa présence) dirigé par Julie Briend, avec Fabrice Benhamou au piano.

Deux chœurs composés de près d’une centaine de choristes, principalement issus de chorales À Cœur Joie de l’ex-région Midi-Pyrénées, interpréteront ces deux œuvres associés à de multiples intervenants (solistes, divers instrumentistes).

Les solistes Christine Labadens (mezzo-soprano), Julie Goron (soprano), Pierre-Emmanuel Roubet (ténor) et Christian Nadalet (baryton), excellents professionnels, compléteront le dispositif.

Lydie Bordese (accordéon), Grégory Daltin (bandonéon), Marion Piel (vielle à roue) et Rémy Gouffault (percussions) nous dévoileront leurs talents.

La Misatango saisit par sa mélancolie et son cœur de tango, par l’émotion et le drame sud-américains. Missa Gallica, d’une très grande originalité, marie autant de thèmes que de versets à l’intérieur de chaque séquence.

La Dépêche du Midi, 22 octobre 2016

Articles 2015

C’était magnifique !

Les chanteurs de l’Ensemble Vocal du Comminges ont rassemblé samedi 17 octobre un public honorable malgré les rendez-vous rugbystique sur petit écran, et classique sur le grand du Régent.

Après la « Messe brève » de Théodore Dubois chantée par le chœur Pleins Sons, Luminance se met en place avec ses quatre solistes, pianiste et accordéoniste pour l’interprétation de la « Petite Messe Solennelle » de Rossini. Le chef Christian Nadalet a réussi son pari. « J’ai voulu faire ressortir la joie profonde qui existe dans cette œuvre malgré les passages très durs de la Crucifixus, où le piano frappe les coups de marteau sur les clous ».

Le chœur, crée il y a trois ans, a sans conteste trouvé son unité et dégage véritablement un son, les solistes professionnels emplissent l’espace de la Collégiale. Jean-Michel Feix fait chanter son accordéon avec la mezzo Christine Labadens dans l’Agnus Dei, l’excellente soprano Rie Hamada est dite « star au Japon ». Au piano, Antonin Flavigny exécute avec maestria la très longue et virtuose partie instrumentale écrite à l’origine pour deux pianos.

« C’était magnifique ! », s’exclament les spectateurs autour du buffet servi dans le cloître.

La Gazette du Comminges, 21 octobre 2015

Trois chœurs, trois concerts et trois passions musicales

L’Ensemble Vocal du Comminges s’impose sur tous les fronts musicaux, maintenant qu’il s’est richement doté de trois chœurs : «Pleins sons» qui est le groupe d’origine, «Luminance» né voici maintenant 3 ans et un chœur d’enfants qui vient de voir le jour et qui se réunit les mardis à 17 h 30 à la salle des fêtes Sainte-Anne sous la direction de Christine Labadens, pour les 8-15 ans. Trois chœurs et, pour donner la mesure du travail accompli, trois concerts qui sont prochainement programmés.

Le premier de ces rendez-vous est un concert pédagogique qui sera donné à l’auditorium de la médiathèque le samedi 26 septembre à 16 heures. Cette initiative originale permettra au public d’assister en réel à une répétition du chœur «Luminance». Christian Nadalet qui animera cette démonstration expliquera à la fois la musique chantée et le travail effectué par un chœur en répétition. Il fera passer auprès du public son action pédagogique en tant que chef de chœur et montrera, par touches successives, les points d’attention à prendre en compte, mais aussi sur quels axes de progression il agit auprès des choristes. Le deuxième rendez-vous programmé est le concert qui se déroulera le samedi 17 octobre à 21 heures à la collégiale… (suite)

La Dépêche du Midi, 10 septembre 2015 (à la une!)

L’ensemble vocal du Comminges recrute des jeunes choristes

Au sein de l’Ensemble vocal du Comminges, il y avait déjà deux chœurs, Pleins Sons et Luminance, il y aura désormais dès le mois d’octobre un chœur d’enfants dont la direction sera confiée à Christine Labadens.

« On recrute des enfants de 8 à 15 ans, mais on accepte aussi des enfants jusqu’à 18 ans », fait savoir Christian Nadalet. Le chef de chœur qui vous attend également nombreux pour un premier concert dit pédagogique, le 26 septembre à 16h à l’auditorium de la Médiathèque. Un concert qui mêlera des chants mais aussi secrets de la constitution d’un chœur. Enfin, le samedi 17 octobre les deux chœurs vous proposeront un grand concert à la Collégiale.

La Gazette du Comminges, 12 septembre 2015

Articles de 1974 à 2014

La grande soirée de Christian Nadalet

Organisé par l’association culturelle Pastel en scène, c’est le grand concert des Automnales, ce dimanche 12 octobre, à 16 h, dans l’église Saint-François de Lavaur. Deux œuvres pour chœur, solistes et orchestre seront dirigées par Christian Nadalet : le Te Deum de Georges Bizet et le Te Deum d’Anton Dvorak. 

La distribution comprend le chœur Pampa, qui réunit 120 choristes du Grand Sud-Ouest (dont une partie de Lavaur), l’Orchestre à cordes d’Ariège Cordialis, Antonin Flavigny au piano, et trois solistes : la soprano Jiao Zhang, le ténor Nicolas Abi-Chebel, et le baryton Pierre-Yves Binard. En ouverture du concert, l’Orchestre à cordes jouera… (suite)

La Dépêche du Midi, 13 octobre 2014 

150 chanteurs et 2 Te Deum

Le 11 octobre à la salle du Pilat Les deux Te Deum de Bizet et Dvorak seront à découvrir dans une nouvelle production de l’Ensemble vocal du Comminges.

Après le succès incontestable de la Messa di Gloria de Puccini en 2012, l’Ensemble Vocal du Comminges récidive en organisant un deuxième concert exceptionnel avec le même chœur interrégional PAMPA (Pyrénées-Adour, Midi-Pyrénées, Aquitaine) composé de 150 choristes venant de tout le Sud-Ouest. Ils donneront avec 3 solistes, l’orchestre à cordes d’Ariège et le pianiste Antonin Flavigny les Te Deum de Bizet et de Dvorak.

C’est sous la direction de Christian Nadalet, chef de chœur et chanteur d’opéra connu et reconnu, originaire du Comminges, que… (suite)

La Dépêche du Midi, 1 octobre 2014

Luminance a fait des étincelles

Un premier concert pour le chœur Luminance mené par Christian Nadalet en la collégiale, le 17 mai dernier, et quel concert…

Rappelons que ce chœur a été créé il y a un peu plus d’un an. Une ode à Schubert (messe en sol, puis le «Stabat Mater»), une ode à Schumann jouée magistralement à l’orgue par Marc Fabry. Silence religieux dans une collégiale pleine à craquer… Même les flashs crépitant pour saisir cet instant pouvaient gêner la douce musique et les voix d’anges des choristes et solistes.

 La Gazette du Comminges, 28 mai 2014

Saint-Gaudens. 2 chœurs battent à l’unisson

Avec deux chœurs, le rythme de l’Ensemble vocal du Comminges bat désormais avec un dynamisme nouveau grâce à «Luminance» et «Pleins sons». A entendre vendredi.
L’Ensemble vocal du Comminges, chœur emblématique de Saint-Gaudens a évolué de façon significative… (suite)

La Dépêche du Midi, 11 octobre 2013

Saint-Gaudens. 200 pour la Messa di Gloria

Concert d’exception samedi au centre culturel du Pilat avec la présence de 200 choristes pour un répertoire particulièrement attractif.

L’ensemble Vocal du Comminges organise un grand concert le 13 octobre à 20 h 30 à Saint-Gaudens, centre culturel, place du Pilat.

A l’initiative du mouvement A Cœur Joie dont l’E.V.C. est adhérent, l’ensemble des chorales A Cœur Joie du Grand Sud-Ouest se sont regroupées… (suite)

La Dépêche du Midi, 10 octobre 2012

L’Isle-en-Dodon. Un concert magique

Cent cinquante spectateurs et la trentaine de choristes de l’Ensemble Vocal du Comminges ont assisté au concert exceptionnel proposé en l’église Saint-Adrien dans le cadre des Journées du Patrimoine.

Le concert s’est déroulé en quatre parties : l’orgue seul par Marc Fabry organiste à Saint-Bertrand de Comminges, puis la chorale accompagnée au piano… (suite)

La Dépêche du Midi, 27 septembre 2012

Saint-Gaudens. Quarante ans de vives voix

L’ensemble vocal du Comminges a fêté ses quarante années d’existence dans le petit village de Sepx. Retour sur une association qui a toujours suivi sa voie.

L’ensemble vocal du Comminges a réuni ses fidèles dimanche à Sepx. Cette joyeuse bande a voulu fêter les quarante ans de leur groupe qui a été créé le 10 février 1971 par une Saint-Gaudinoise, Anne Marie Sanssené…(suite)

La Dépêche du Midi, 14 décembre 2011

Messe de Requiem de Saint-Saens

Avant de passer la main à la mairie, l’association des Concerts Classiques en Comminges propose la Messe de Requiem de Camille Saint-Saens sous la direction de Christian Nadalet, avec l’ensemble instrumental du Pays de Cocagne dirigé par Benoît Tisserand, l’Ensemble vocal du Comminges, les chorales Le Jacquemart de Lavaur et Chantegrives de Fonsegrives.

La Dépêche du Midi, 3 juin 2009

Bach renaît des cendres 250 ans plus tard

« C’est bien, il y a du monde », remarque Bernard Galtié juste avant l’entrée en scène. Le chœur de l’église a été investi dimanche après-midi par une centaine de personne à l’occasion de l’année Bach.

Ce concert, le dernier du millénaire dans l’enceinte de La Collégiale, était de toute beauté. Les plus grandes pages du compositeur allemand Jean-Sébastien Bach ont été dévoilées ce dimanche à La Collégiale. L’ensemble vocal du Comminges, l’atelier vocal d’Albi et la chorale de Gaillac « La Treille » ont interprété une partie des œuvres de Bach, disparu il y a 250 ans.

Les 140 choristes prennent place près de l’autel sous les applaudissements du public. Après une brève biographie de Jean-Sébastien Bach, le concert peut débuter.

Bernard Galtié est à la baguette. Le Chœur interprète « La passion selon Saint-Jean ». Puis, c’est au tour de Marie Paule Frezouls de prendre la direction.

Gilbert Verge-Borderolle à l’orgue et Jean-Yves Guerry en haute-contre se lancent. Les choristes les accompagnent dans la langue de Bach. La première partie de ce concert se termine par l’Oratorio de Noël.

Pour la seconde partie de concert, l’atelier choral d’Albi interprète le magnificat de Pachelbel. Les Choristes ont été remerciés de leur prestation par une pluie d’applaudissements méritée.

La Dépêche du Midi, 20 décembre 2000

La chorale Se Canto se forge une plaisante notoriété

On a peut-être tort d’attribuer l’exclusivité, l’image de marque de chants choraux qui depuis de nombreuses années ont droit de cité… droit de cité que nul ne leur contestera car leur talent est indéniable et unanimement apprécié aussi bien dans nos régions qu’à l’étranger.
Ces sociétés sont très connues et estimées.
Plus jeune, plus discrète aussi, puisque n’ayant que trois ans d’âge, la chorale « Se Canto » mérite de sortir de l’anonymat. Or, grâce à un long et minutieux travail, elle possède actuellement des qualités qui justifient une bien sympathique notoriété.

Sa création d’abord et son développement, elle le doit à Mme Anne-Marie Sanssené, professeur d’éducation musicale, qui avec passion a su modeler trés judicieusement un ensemble de quarté.

C’est pourquoi nous avons demandé à Mme Sanssené de nous parler de « Se Canto ».

LE DÉSIR DE CHANTER EN GROUPE

« Se Canto » petit groupe chantant a vu le jour en septembre 1970. Il est né du désir de quelques-uns de chante en groupe, rivaliser avec des chorales ainées et nous joindre à elles dans le mouvement « A Chœur Joie ».

Ce mouvement est représenté dans la région toulousaine par une vingtaine de chorales d’adultes.

Notre ensemble saint-gaudinois groupe une trentaine de jeunes et adultes, tous amoureux de chant et de musique et venus de tous les coins de la ville ou même des environs. Si quelques anciens demeurés au pays attaquent leur quatrième année, notre effectif se renouvelle chaque année.

Chaque Lundi une rencontre nous permet d’entonner nos airs favoris et de préparer des concerts.

Notre répertoire varie avec les mois et les années. il s’étend de la renaissance avec « Ce mois de mai », « Je ne l’ose dire », aux chansons actuelles de Jean Ferrat, A. Sylvestre en passant par les chorales de Bach, les chants romantiques de Brahms et Schumann sans oublier noëls ou chansons de tous pays : slaves, anglosaxons ou latins.

Si en mai dernier nous avons eu la joie de nous rendre à Rodez pour chanter de concert avec toute la région, cette année Agen nous ouvrira ses portes et nous permettra de participer à 2 concerts.

Une grande rencontre à Montauban nous permettra de mettre au point ces concerts travaillés par chaque chorale.

Du groupe national nous recevons chaque année un programme comprenant 5 ou 6 choeurs nouveaux qui seront appris par toutes les chorales « A Chœur Joie » de France et de l’étranger. Notre mouvement s’étend, en effet, à la Suisse, l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, le Maroc et le Canada…

Chaque année il nous est aussi permis de participer à de nombreux stages en France ou hors de nos frontières ; pour 1974 chacun de nous se prépare aux grandes retrouvailles d’août à Vaison-la-Romaine où nous nous retrouvons des milliers.

Cependant si nous sommes heureux de ces grandes manifestations nous avons aussi des projets plus modestes à l’échelle saint gaudinoise.

Dimanche nous retrouverons la chorale de Philippe Genthon « Les Paradoux », à l’école d’agriculture et passerons la journée à chanter ensemble pour notre joie et aussi en vue de futurs concerts.

Le premier sera donné à l’église de Miramont, le 15 décembre, par l’ensemble vocal d’Alix Bourdon, avec notre concours.

Nous espérons aussi retrouver en fin d’année la chorale des Paradoux et offrir aux Saint-Gaudinois un petit concert simple et joyeux.

Toulouse accueillera encore certains d’entre nous désireux d’approfondir leurs connaissances en solfège, de travailleur leur voix ou de s’initier à la direction.

Voilà rapidement brossé la vie de « Se Canto » dont l’avenir est plein de promesses car le goût du travail bien fait et surtout l’amour du chant choral en sont les qualités premières.

Propos recueillis par J Saux, Novembre 1974

Prochain concert
Requiem de Mozart et Sunrise Mass de Gjeilo

Requiem de Mozart et Sunrise Mass de Gjeilo

Organisé par l’Ensemble Vocal du Comminges, le concert du 23 octobre 2022 au Cube à Saint-Gaudens, réunira trois chœurs composés de chanteurs expérimentés. En première partie du concert, le chœur régional s’associera aux autres formations pour la Sunrise Mass de...

Infos Choristes

Pour accéder à l’ensemble des informations (agenda, CA, AG…), accédez à l’espace choristes.

Pour rire ou réfléchir

La Melba : une cantatrice qui avait la pêche ! Dessert dédié à la soprano australienne Helen Porter Mitchell, plus connue sous le nom de Nellie Melba. Nelly Melba  était à la fin du XIXème siècle une cantatrice de renommée mondiale. Jusqu'en 1926, elle chante dans les...

lire plus