22 octobre 2016 : Les deux chœurs régionaux d’A Coeur Joie

L’Ensemble Vocal du Comminges organise tous les deux ans un très grand concert. Celui de 2012 a connu un immense succès avec la Messa di Gloria de « Puccini » et celui de 2014 également avec les Te Deum de « Bizet » et « Dvořák ». Bernard Lallement nous fera l’honneur de sa présence le soir du concert.

Programme : Cette année, nous présentons un programme composé de deux œuvres très originales de compositeurs contemporains :

  • Misatango de Martín Palmeri dirigé par Christian Nadalet, avec Antonin Flavigny au piano
  • Missa Gallica de Bernard Lallement dirigé par Julie Briend, avec Fabrice Benhamou au piano.

Avec la participation de :

  • Lydie Bordese – accordéon
  • Grégory Daltin – accordéon
  • Marion Piel – vielle à roue
  • Rémy Gouffault – percussions

Lieu : Salle du Pilat à Saint-Gaudens (31)

Solistes :

  • Christine Labadens – mezzo-soprano
  • Julie Goron – soprano
  • Pierre-Emmanuel Roubet – ténor
  • Christian Nadalet – baryton

 

Deux chœurs composés de près d’une centaine de choristes, principalement issus de chorales A Coeur Joie de l’ex-région Midi-Pyrénées, interpréteront ces deux œuvres associés à de multiples intervenants (solistes, divers instrumentistes).

On ne présente plus Christian Nadalet, originaire de Saint-Gaudens, chef de chœur, chanteur d’opéra et chef d’orchestre. Il dirige de nombreux chœurs dont Luminance (de l’Ensemble Vocal du Comminges), le Chœur de Tarbes et Unité.

Julie Briend, chef de chœur, mezzo-soprano et professeur de musique dirige également plusieurs chœurs d’enfants et d’adultes et s’est initiée à des pratiques musicales très variées (improvisation, musiques orientales, pratiques sur le corps, etc.).

La Misatango – éclatante, émouvante et poignante – saisit par sa mélancolie et son cœur de tango, son émotion et le drame sud-américains. Martín Palmeri réussit, dans sa messe, l’extraordinaire symbiose entre messe traditionnelle et rythmes tango, musique sacrée et tonalités latino-américaines.

Missa Gallica, d’une très grande originalité, marie autant de thèmes que de versets à l’intérieur de chaque séquence, soit plus de 30 titres de chansons populaires françaises. Bernard Lallement explique : « les hommes pour chanter leurs amours terrestres, leur joie de vivre ou leur peur de mourir, n’ont pas utilisé d’accents vraiment différents que ceux trouvés pour louer Dieu, implorer sa miséricorde et chanter son amour. Ce qui est bon pour Dieu est aussi bon pour l’Homme et inversement »

Prochain concert
Infos Choristes

Pour accéder à l’ensemble des informations (agenda, CA, AG…), accédez à l’espace choristes.

Pour rire ou réfléchir

Choeurs, je vous aime Déclaration d'amour de Pauline Lambert, chroniqueuse à France Musique : https://youtu.be/wEQF_Mj004M Orphée, les pouvoirs de la voix ... et ses ratés : chronique de Pauline Lambert sur France Musique :  https://youtu.be/M-6SPKxWhnA Faut il...

lire plus